18.1 C
Paris
dimanche, 25 septembre 2022
AccueilMaisonQue faut-il prendre en considération avant d'installer sa verrière de toiture ?

Derniers news

Que faut-il prendre en considération avant d’installer sa verrière de toiture ?

La verrière de toit peut donner un puit de lumière considérable pour votre maison, elle est généralement utilisée dans les maisons contemporaines, mais elle peut aussi être utilisée partout et pour tout type de maison.

En plus de permettre d’avoir une source de lumière importante, c’est un atout la nuit, pour dormir sous un ciel étoilé, elle apporte aussi une esthétique sans égale à la maison.

Nous allons aborder les détails relatifs à ce type de verrière dans l’article suivant.

La verrière de toit dans les habitations

Elle permet d’éclairer les combles, de faire office de puit de lumière, de créer des serres ou des jardins pour l’hiver. Utilisée maintenant dans les logements, elle procure des vues incroyables à l’extérieur et sa fonction principale est d’éclairer fortement des endroits où la lumière ne peut arriver avec des murs et des toits ordinaires.

Il faut savoir que ce type de verrière n’est pas autorisé par la loi partout, il faudra vérifier auprès des autorités concernées avant d’entreprendre un tel projet.

Ce qui a révolutionné les verrières pour être utilisées dans les toits

Pour construire une verrière de toiture, on a besoin d’un acier particulier, qui peut résister à de faibles épaisseurs. Le poids d’une telle verrière doit être supportable pour le toit et le châssis doit pouvoir parfaitement s’intégrer à la couverture.

Cette épaisseur va permettre à l’eau qui provient de la pluie de circuler normalement et de suivre son cours sans stagner ou s’infiltrer.

Le choix de la verrière de toit

Selon l’esthétique que vous voulez avoir au final et conformément aux contraintes techniques qui se présentent, votre choix se basera sur ces deux critères. Premièrement, les contraintes : la verrière pèse généralement environ 50 kg par mètre carré. Les couvertures en tuile avec des charpentes en bois sont les mieux adaptées. En outre, si votre charpente est légère (autre matériau que le bois) avec une couverture en métal, soyez d’abord sûr que votre toit peut supporter le poids de votre future verrière.

Lire aussi :   Comment choisir un papier peint d'ambiance zen ?

Ensuite vient le verre, qui doit aussi être compatible aux critères techniques, à vos goûts et bien évidemment à votre budget. Il existe le polycarbonate ou le vitrage double. Un atout primordial pour votre toiture est son isolation, veillez à avoir un bon coefficient de cette dernière, car une toiture mal isolée peut faire perdre énormément d’énergie thermique et c’est quelque chose d’important en hiver, qui dit déperdition, dit plus de consommation et donc plus de frais de gaz à payer. Vaut mieux investir pour assurer l’étanchéité et l’isolation nécessaires.

Pensez à vous donner un accès à votre toit, une verrière pour rester en bon état doit être entretenue et bien nettoyée. Le deuxième critère est l’apparence de votre verrière de toiture.

C’est le châssis de votre verrière qui va donner un certain rendu décoratif à votre maison, on a 3 types de châssis :

  • Le châssis en bois.

  • Le châssis en métal.

  • Le châssis en bois et en métal.

Les premiers châssis peuvent s’assortir avec beaucoup de décorations notamment une déco laquée, huilée, peinte….etc. Ils sont réservés pour des surfaces restreintes. Les deuxièmes types de châssis quant à eux ont également un large choix de couleur pour compléter votre déco, en terme de poids et de résistance, ils sont préférés pour les surfaces plutôt grandes. Les derniers qui sont un mixte des deux premiers peuvent être utilisés pour profiter des avantages de chacun simultanément.

Les verrières de toiture : d’un point de vue de loi

Il y a des distances à respecter par rapport à ses voisins pour respecter l’intimité d’autrui. Les verrières de toiture sont régies par les règles de mitoyenneté également. Il faut donc préalablement déclarer ses travaux avant de les commencer et obtenir un accord si vous vivez en copropriété.

Lire aussi :   Pourquoi installer une cloison verrière avec porte coulissante chez vous ?

Vue droite ou oblique, laquelle choisir ?

Pour ce qui est de la vue droite, c’est quand nous nous tenons debout sans nous pencher et arrivons à regarder notre voisinage, alors dans ce cas, 1,90 m entre la partie extérieure de votre verrière et où débute la propriété de votre voisin au minimum sont obligatoires.

Pour la vue oblique, c’est quand on doit se pencher pour pouvoir regarder chez son voisin, cette fois la distance (toujours entre les deux points cités dans la phrase précédente) commence dès 60 cm. Si la verrière de toiture ou la fenêtre ne donne aucune vision sur vos voisins, alors les règles ne s’appliquent pas et ça peut être le cas si la vue donne sur par exemple :

  • Le ciel.

  • Un mur.

  • Un champ.

Dernieres news