1.8 C
Paris
vendredi, 20 janvier 2023
AccueilFinanceLe calcul du taux d'endettement : la méthode la plus simple

Derniers news

Le calcul du taux d’endettement : la méthode la plus simple

Le taux d’endettement est un indicateur de solvabilité qui permet de savoir si vous pouvez emprunter ou non.

Il s’agit en fait du rapport entre les revenus et les charges que vous avez. Si votre taux d’endettement est supérieur à 33%, il est conseillé de faire une demande de prêt.

Le calcul du taux d’endettement se fait en divisant le total des charges (loyer, crédit immobilier, crédit à la consommation, etc.) par le total des revenus (salaires, allocations chômage, etc.).

Définition du taux d’endettement

Le taux d’endettement est le rapport entre les charges de crédits et les revenus.

Il est calculé en pourcentage. Autrement dit, il s’agit du pourcentage des charges de crédits par rapport au total des revenus. Ce chiffre peut être considéré comme un indicateur de la capacité financière d’un ménage à faire face à ses dépenses et donc à épargner ou non.

La réglementation impose que ce taux ne dépasse pas 33% des revenus du foyer.

Le taux maximum toléré varie suivant votre situation professionnelle (salariés, professions libérales, artisans-commerçants) et votre statut (célibataire, marié…). Si vous avez plusieurs crédits en cours, il est important de vérifier leur impact sur votre taux d’endettement : si celui-ci excède 33%, il sera difficile voire impossible d’obtenir un nouveau prêt auprès des banques.

Formule du taux d’endettement

Les études ont permis de montrer que la formule classique du taux d’endettement est un moyen efficace pour déterminer votre capacité financière.

La formule de l’endettement est basée sur le ratio entre les charges et revenus mensuels, c’est-à-dire le total des charges divisé par le total des revenus.

Le résultat obtenu correspond au pourcentage d’endettement. Ce chiffre doit être inférieur à 33%.

Il existe une formule plus avancée qui prend en compte vos charges fixes, c’est-à-dire les frais liés à votre foyer (loyer, chauffage, eau…). Cette formule permet d’obtenir un meilleur résultat. A partir de ces deux chiffres, il est possible de calculer un nouveau chiffre qui correspond au taux d’endettement maximum. Si ce dernier s’avère trop élevé, la banque peut demander une caution ou autres garanties financières afin de s’assurer que le remboursement se fera correctement.

Exemple de calcul du taux d’endettement

Le taux d’endettement est un indicateur important qui vous permet de savoir si votre situation financière est saine ou non.

Il ne faut pas le confondre avec le taux d’effort, qui correspond au pourcentage des revenus consacré chaque mois aux remboursements de vos crédits. Si vous souhaitez lancer un projet et que ce dernier implique l’acquisition de biens immobiliers, il sera nécessaire que vous déterminiez votre capacité d’emprunt. Pour cela, il ne faut pas hésiter à comparer les offres des différentes banques afin de choisir la plus adaptée à votre situation actuelle et future. Si vous n’êtes pas en mesure de déterminer précisément votre capacité d’emprunt, autant dire que ce sera difficile pour vous de trouver une solution adéquate pour financer votre projet immobilier.

Lire aussi :   Comment calculer son taux d'endettement facilement en ligne

Règles à respecter pour un bon calcul du taux d’endettement

Il est important de bien calculer son taux d’endettement pour ne pas être surendetté.

Le taux d’endettement est le rapport entre les charges et les revenus mensuels.

Il faut donc que vous soyez en mesure de payer vos charges (factures, impôts, etc.) tout en ayant à votre disposition une somme suffisante pour faire face aux dépenses quotidiennes. Pour un bon calcul du taux d’endettement, il est nécessaire de prendre en compte différents éléments, comme par exemple la situation familiale ou encore les revenus mensuels du ménage. De plus, il faut toujours garder à l’esprit que votre capacité d’emprunt ne doit jamais excéder le tiers de vos revenus annuels. Si ces règles sont respectées, alors votre situation financière sera stable et vous éviterez ainsi le risque d’être surendetté.

Comment réduire son taux d’endettement ?

Pour réduire son taux d’endettement, il est important de bien gérer ses finances personnelles.

Il faut savoir que l’endettement excessif peut entraîner des difficultés financières et peut même conduire à la faillite personnelle.

Il est donc préférable de faire attention à votre budget afin de ne pas vous mettre en situation de surendettement. Pour réduire son taux d’endettement, il est important de savoir combien vous dépensez chaque mois, pour pouvoir évaluer les dépenses incompressibles. Dans le but d’y parvenir, il faut aussi être en mesure d’identifier les différents postes qui composent votre budget mensuel :

  • Les revenus
  • Les charges fixes
  • Les charges variables

Quels sont les différents types de taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est le rapport entre les mensualités des emprunts et les revenus du foyer.

Il existe plusieurs types de taux d’endettement, qui peuvent être classés en trois grandes catégories :

  • Le taux d’endettement légal
  • Le taux d’endettement tolérable
  • Le taux d’endettement conseillé

Avantages et inconvénients du taux d’endettement

L’endettement, c’est-à-dire le fait de ne pas pouvoir payer ses mensualités de crédit, peut être un avantage ou un inconvénient. Cela dépend de la situation personnelle. Si vous avez des difficultés à rembourser votre crédit immobilier, il est important d’avoir recours à une restructuration financière.

Vous pouvez alors bénéficier d’un allègement de vos échéances et/ou d’un report de remboursement sur les premières années du contrat.

Vous pourrez ainsi repartir sur des bases saines et réduire votre taux d’endettement qui sera souvent trop élevé (trop de crédits). Si vous n’êtes pas en mesure de faire face aux échéances mensuelles, il est préférable d’envisager une suspension provisoire des remboursements afin que l’organisme prêteur puisse étudier la situation. Cette solution permet généralement au débiteur dans le rouge de se refaire une santé financière et donc d’avoir accès à une nouvelle offre plus adaptée. Un taux faible peut être considéré comme un inconvénient si vous n’avez pas les capacités financières suffisantes pour l’assumer. On parlera alors plutôt d’un endettement excessif qui implique des risques importants pour le débiteur (saisonnalité, augmentation du coût…). En effet, si le montant des mensualités augmente rapidement au cours du temps ou si le capital restant à devoir diminue rapidement, alors l’endettement sera considérablement augmentée et entraînera potentiellement un surendettement du client.

Lire aussi :   Où trouver des financements pour payer ses études ?

Il faut savoir qu’aujourd

Conclusion sur le taux d’endettement

L’endettement est un risque que l’on prend quand on souscrit un crédit.

Il faut donc savoir calculer son taux d’endettement avant de se lancer dans un projet de financement. Pour vous aider à comprendre comment calculer votre taux d’endettement, nous allons vous expliquer quels sont les facteurs qui influencent ce taux et quels sont les moyens pour le diminuer. Comment calculer le taux d’endettement ? Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la capacité d’emprunt des personnes endettées. Ce terme désigne notamment le rapport entre les revenus et la charge de remboursement des emprunts (loyer, mensualités). Si ce ratio est supérieur à 33%, cela veut dire que vos ressources ne suffisent pas pour couvrir vos charges.

Votre situation financière sera alors compromise car elle sera en déficit par rapport à vos charges fixes (loyer…).

Il faut donc éviter de trop s’endetter ou au contraire, il faut chercher à réduire son endettement pour pouvoir augmenter sa capacité d’emprunt et donc accroître son patrimoine immobilier ou financier.

Les principales causes du surendettement peuvent être dues aux accidents divers comme le chômage, une baisse des revenus suite à la maladie, une baisse du pouvoir d’achat… Des solutions existent pour diminuer ce risque :

  • Demander un prêt personnel
  • Faire appel au rachat de crédit
  • Diminuer les charges fixes grâce au regroupement des crédits

En conclusion, le taux d’endettement est un indicateur de la santé financière d’une entreprise. Il se calcule en divisant les charges financières par les capitaux propres. Le taux d’endettement est donc un indicateur de la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes, et plus ce taux est bas, plus l’entreprise est solide.

Comment faire un calcul de votre taux d’endettement concrètement ?

Vous avez enfin décidé de prendre les devants, et de vous lancer dans le calcul de votre taux d’endettement ? Si, pour certains d’entre vous, cette opération peut parfois être assez facile, force est de constater que pour toutes les personnes qui sont assez peu à l’aise avec les chiffres pourraient avoir de plus grandes difficultés. Ainsi, nous avons tout simplement décidé de vous venir en aide afin que ce calcul se fasse plus facilement. Comme vous pourrez le voir :

  • ce calcul du taux d’endettement ne vous prendra que quelques minutes
  • il vous permettra ainsi de mieux vous projeter à l’avenir
  • il est aussi un moyen de mieux négocier par la suite avec un courtier ou avec un banquier

En effet, même si vous pourriez tout à fait faire entièrement confiance à un courtier ou un professionnel de la banque, vous avez tout de même tout intérêt également à vérifier les différentes informations par vos propres soins, notamment si vous voulez pouvoir être sûr et certain de ne pas avoir de mauvaise surprise. Ainsi, comme vous allez le voir, il apparaît clairement que certains sites web comme calcul-taux-endettement.com peuvent justement vous aider à y voir plus clair. Dans les quelques lignes qui suivent vous allez pouvoir constater que les différentes étapes à mener nécessitent tout de même un peu de préparation, sans quoi vous pourriez être amené à avoir un mauvais résultat qui ne reflète pas forcément la réalité des faits…

Lire aussi :   Est-ce que les paris sportif sont imposable ?

Préparez les documents qui mentionnent vos revenus

Avant de vous lancer tête baissée sur ce site web, nous vous encourageons vivement à commencer par préparer les différents documents qui mentionnent les revenus que vous avez chaque mois ou chaque année à votre disposition. Cela peut concerner des fiches de salaire, mais aussi d’autres revenus annexes… Même si vous pouvez proposer une brève estimation dans le calcul du taux d’endettement, plus vous serez précis, plus vous aurez un résultat qui le sera tout autant : il est donc plus que nécessaire de se tourner vers ces documents pour bien estimer votre taux d’endettement…

Estimez vos charges mensuelles

Tout comme pour les documents qui font état de vos revenus, vous avez également tout intérêt à prendre les devants, et à vous tourner aussi vers les documents précis qui mentionnent vos charges mensuelles. Comme vous pourrez le voir, il se trouve que cela peut rapidement grimper en flèche, notamment si vous avez déjà un crédit pour votre maison ou votre appartement, mais que vous avez également pu faire un emprunt pour une voiture ou pour un autre besoin en particulier…

Indiquez vos différents revenus

Enfin, vous pourrez vous rendre directement sur le site web pour pouvoir indiquer vos revenus mensuels : avec les bons documents à votre disposition, cela ne devrait vous prendre que quelques minutes seulement ! Par ailleurs, vous devrez aussi indiquer si vous vivez seul ou si vous vivez en couple… Cette information est importante, car elle peut avoir une véritable incidence sur votre taux d’endettement.

Indiquez vos charges mensuelles

Pour terminer, vous allez devoir indiquer l’ensemble de vos charges mensuelles en étant le plus précis possible. Pour cela, vous verrez notamment que les charges sont divisées en plusieurs parties bien distinctes. Parmi elles, on peut notamment compter :

  • le logement, notamment si vous êtes locataire
  • les crédits en cours que vous avez déjà, que ce soit pour un bien immobilier ou non
  • les autres charges

Lancez le calcul du taux d’endettement

Pour terminer, une fois que vous aurez pu saisir l’ensemble des informations, il ne vous restera alors plus qu’à valider les informations et à calculer votre taux d’endettement !

Dernieres news