9.6 C
Paris
dimanche, 17 octobre 2021

Pourquoi faire l’achat d’un petit ascenseur pour particulier ?

De nos jours, chercher le confort et une vie sans efforts s’avère être l’objectif de tous. La technologie a révolutionné le monde, avec toutes sortes...
Accueil Immobilier Comment faire un investissement immobilier locatif intelligent ?

Derniers news

Est ce que c’est légal de fumer du CBD ?

On remarque de plus en plus de boutiques qui vendent du CBD en France. Le CBD qui est une abréviation pour cannabidiol, est une...

Où sont les antennes 5g en France ?

Si vous vous demandez où sont les antennes 5G déjà installées, sachez qu'elles se trouvent dans la plupart des régions françaises. En réalité, cette...

Est-ce que le speed dating est efficace pour rencontrer des femmes sur Montpellier ?

Plusieurs façons de faire des rencontres existent aujourd’hui. Si par exemple, vous êtes sur Montpellier, le speed dating marche très bien dans la ville. Sinon, vous...

Comment faire un investissement immobilier locatif intelligent ?

Se lancer dans un projet n’est pas chose facile, pourtant cela peut vous tenter, autant pour le domaine de l’entrepreneuriat que pour son profit. C’est majoritairement ce qui pousse les entrepreneurs à concevoir une société. Mais pour vraiment vous lancer dans un projet qui vous motive, il faut penser à investir d’abord ; effectuer des investigations vont vous permettre de prendre connaissance du marché et de ses lois. C’est une sorte de vue d’ensemble qu’il faut entreprendre pour appréhender les risques susceptibles de rencontrer au cours de votre business.

L’immobilier comme investissement

Votre choix est fait, vous voulez investir dans l’immobilier locatif intelligent. Chose faite, vous avez un but bien précis, et c’est très bien ! Il faut maintenant bien se renseigner sur la façon de procéder pour attaquer votre projet. Il faut notamment se mettre dans la tête que l’échec est une éventualité à ne pas écarter, et il en vas de même pour la réussite, bien évidemment.

Et donc, avant de vous lancer, il faut choisir un secteur bien précis d’immobilier ; ce choix va déterminer votre rentabilité, il faut donc choisir un milieu qui est en mouvement, et bien situé par rapport au commerce, au transport, et pourquoi pas à une université. Ensuite, il faut faire une étude du marché ; c’est-à-dire se renseigner sur l’endroit où vous souhaitez faire votre investissement, voir quel genre d’immobilier intéresse les gens du secteur que vous avez choisi. Somme toute, se renseigner sur l’offre et la demande. Pensez aussi à investir dans divers immobiliers locatifs intelligents, pour limiter vos pertes en cas de malencontreux incident, puis se centrer sur la défiscalisation.

Opérer son investissement

Apres la phase d’investigation, il faut penser à bien choisir les logements que vous allez présenter à votre clientèle, sur laquelle vous vous êtes bien renseigné, notamment sur le genre de logements qui l’intéresse. Ils doivent obligatoirement répondre à leurs critères. Cela dit, pour mettre au point son investissement et le réaliser d’une manière pertinente, il faut tenir compte de trois éléments :

  • Logement équipé ou non ;
  • Faire un tarif de loyer ;
  • La gestion de son investissement.

Pour le premier élément, il faut savoir qu’un logement bien équipé a un bail de un an, avec possibilité de renouvellement, sans oublier la garantie d’un mois. Pour ce qui est du non équipé, il a un bail de trois ans et un renouvellement informel. Le second élément est d’effectuer un tarif de loyer, qui doit se faire entre celui qui loue et celui à qui on loue. Il est possible de faire une prévision sur le montant du loyer, en lisant les indications dans le quartier . Et enfin, le troisième élément, qui est la gestion de son investissement, peut être faite soit par vous-même, soit par un expert en la matière que vous décidez d’engager.

Le coût d’investissement locatif

Avant d’investir dans l’immobilier, il faut faire un plan prévisionnel sur le rendement que vous allez avoir. Il s’agit, dans un premier temps,de fixer un rendement d’un investissement locatif en prenant le loyer brut d’une année, sans compter le prix de rente, pour que le prix de rente brut vous soit clair. Le prix de rente du bien immobilier doit comporter un prix d’achat, il faut comptabiliser les frais du notaire, les dépenses de l’agence ainsi que le prix de rente, égale le coût effectif d’achat du logement.

Il est à noter que l’investisseur locatif doit payer des charges auprès de son locataire chaque année, et celles-ci ne sont pas rattrapables. Il doit notamment payer des taxes, rendre compte à son assurance, annexer une assurance pour faire face aux loyers non payés et aux dépenses concernant la gestion (faite par un professionnel ) de la location. Question rendement, il s’agit de calculer l’influence de la fiscalité sur les bénéfices effectués. La rente des loyers s’additionne également aux bénéfices annuels.

Vous l’avez donc compris, pour rentabiliser vos investissements immobiliers, il suffit de calculer le rendement net ou brut. Celui-ci se comptabilise grâce aux prix de vos achats, du prêt effectué pendant un mois, de tarif du prochain loyer et enfin du tarif des charges.

Envisagez la loi Pinel avec un cabinet expérimenté

Lorsque nous évoquons l’investissement immobilier locatif, nous pensons rapidement à ce dispositif de défiscalisation qui connaît un franc succès depuis de nombreuses années. Le gouvernement incite les Français à investir dans la construction de nouveaux logements pour répondre à la forte demande sur certains territoires. Toutefois, la loi Pinel n’est pas si simple à réaliser et à mettre en place puisque vous avez besoin de connaissances très poussées et, si vous commettez des erreurs, votre dossier ne sera pas accepté.

  • C’est aussi pour cette raison que vous devez vous renseigner auprès d’un cabinet dans le but d’être accompagné au cours de toutes les étapes.
  • Il faut choisir le bon logement pour que la loi Pinel soit validée, il est nécessaire de respecter des plafonds pour les ressources et les loyers.
  • Ce dispositif de défiscalisation est parfois plus intéressant dans certaines villes alors que d’autres ne sont pas compatibles.

Si vous souhaitez agrémenter vos revenus avec le dispositif, n’hésitez pas à vous rapprocher de ces cabinets expérimentés, cela permet aussi de choisir la meilleure durée pour la location du logement qui peut être de 6, 9 ou 12 ans avec des réductions plus ou moins fortes pour les impôts.

L’investissement locatif : le premier placement en France

Les français aiment injecter leur argent dans des placements qu’ils connaissent, et qui rapportent. Et c’est le cas de l’investissement collectif. Cela consiste à acheter un logement immobilier avec pour but de le louer, et non d’y vivre. C’est un excellent moyen pour préparer au mieux sa retraite avec un loyer qui tombe tous les mois de la part du locataire qui vient dans le bien. L’investissement locatif clé en main séduit donc logiquement de plus en plus de français, puisqu’il permet en outre de diminuer les impôts. Cet investissement permet de préparer l’avenir, d’avoir un bien à léguer à ses descendants et de placer judicieusement son argent, puisque le marché immobilier est en pleine expansion et que les chances de faire à l’avenir une plus-value à la revente sont importantes, surtout si des travaux sont opérés après l’achat. L’important avant de réaliser un tel achat est de se renseigner, de connaître le marché, ses subtilités, afin de faire le bon investissement. Faire un partenariat vous aide d’abord à y voir plus clair, et vous permet par la suite d’avoir un accompagnant jusqu’à la location du bien que vous avez acheté.

Quelques précautions avant d’opter pour un investissement

Que ce soit pour un achat classique, l’investissement locatif ou une SCPI, la rentabilité est vraiment au rendez-vous. Il faut par contre choisir un logement en fonction de l’offre et la demande, la localisation et le prix.

  • Si vous achetez un bien dans une ville dont la demande de logement est très faible alors que l’offre est importante, vous n’aurez aucune rentabilité.
  • Il faut souvent dénicher des perles rares dans des zones très demandées comme les villes touristiques.

Envisagez aussi des travaux pour être certain que les logements pourront rapidement plaire à de futurs locataires.

Faut-il acheter en SCPI ou un logement classique ?

Les débutants ont souvent des difficultés notamment pour diversifier leur patrimoine, générer des revenus supplémentaires ou encore se lancer dans des investissements. Pour l’immobilier, si vous ne possédez pas de réelles compétences, la SCPI peut être efficace.

  • Cette société civile immobilière est très pratique puisque vous devez acheter des parts sans vous soucier des logements.
  • La rentabilité est souvent intéressante, car le pourcentage peut osciller autour de 4 % en fonction des SCPI.

Bien sûr, il ne faut pas investir vos économies à l’aveugle, d’où l’intérêt de bien vous renseigner concernant les possibilités offertes par le marché.

Dernieres news

Est ce que c’est légal de fumer du CBD ?

On remarque de plus en plus de boutiques qui vendent du CBD en France. Le CBD qui est une abréviation pour cannabidiol, est une...

Où sont les antennes 5g en France ?

Si vous vous demandez où sont les antennes 5G déjà installées, sachez qu'elles se trouvent dans la plupart des régions françaises. En réalité, cette...

Est-ce que le speed dating est efficace pour rencontrer des femmes sur Montpellier ?

Plusieurs façons de faire des rencontres existent aujourd’hui. Si par exemple, vous êtes sur Montpellier, le speed dating marche très bien dans la ville. Sinon, vous...

Comment choisir son agence webmarketing à Marseille ?

De nos jours, la communication et le marketing ne cessent d’évoluer. Chaque entreprise, qu’elle soit récente ou date de quelques années, veut se démarquer sur...