9.6 C
Paris
dimanche, 17 octobre 2021

Quels sont les meilleurs sites de rencontres gratuit pour handicapés ?

Depuis le début de la pandémie COVID-19, beaucoup de personnes déclarent souffrir de solitude au quotidien. Le problème, c’est que pour les personnes en...
Accueil Immobilier Comment faire un investissement immobilier locatif intelligent ?

Derniers news

Est ce que c’est légal de fumer du CBD ?

On remarque de plus en plus de boutiques qui vendent du CBD en France. Le CBD qui est une abréviation pour cannabidiol, est une...

Où sont les antennes 5g en France ?

Si vous vous demandez où sont les antennes 5G déjà installées, sachez qu'elles se trouvent dans la plupart des régions françaises. En réalité, cette...

Est-ce que le speed dating est efficace pour rencontrer des femmes sur Montpellier ?

Plusieurs façons de faire des rencontres existent aujourd’hui. Si par exemple, vous êtes sur Montpellier, le speed dating marche très bien dans la ville. Sinon, vous...

Comment faire un investissement immobilier locatif intelligent ?

De tous les investissements possibles, l’investissement immobilier locatif demeure le plus intéressant à effectuer. En effet, acheter un logement immobilier pour le louer ensuite, présente un des meilleurs rapports bénéfice/risque. En plus, lorsqu’il est réussi, les loyers récoltés pourront rembourser un éventuel crédit immobilier. Qu’il s’agisse donc d’un appartement, d’une maison, d’un local commercial ou autres, investir rapporte à condition de le faire intelligemment. Découvrez dans cet article, trois conseils majeurs pour rentabiliser vos futurs investissements immobiliers locatifs.

Etude de la situation géographique

Il va sans dire que l’emplacement du bien à acheter pour le louer ensuite est primordial dans la réussite de l’investissement. Le choix devra alors être fait de façon rationnelle et objective en prenant en considération la condition locative du secteur. Cette dernière qui découle, entre autres, du taux de logements vacants, déterminera l’élan pour trouver un locataire. En d’autres termes, plus la demande locative est forte devant l’offre, meilleures seront vos chances de trouver un locataire, et de ce fait, de rentabiliser votre bien.

En suivant la même idée, il est préférable, voire nécessaire, que l’emplacement de votre futur investissement locatif connaisse un flux croissant de population. Mais pas que, pensez à analyser au préalable le type de locataire que vous voulez cibler, notamment pour choisir la distance du bien par rapport aux transports en commun et aux infrastructures commerciales. En visant des locataires étudiants par exemple, votre bien devra être centré. A l’inverse, un logement excentré, conviendrait plus à une population plus âgée. On croit souvent à tort que le choix de la cible se fait après l’achat. Idéalement mieux vaut construire un projet complet comprenant le type et l’emplacement de l’immobilier mais aussi le public visé avant d’acquérir le bien.

Calcul de la rentabilité pour une investissement immobilier locatif intelligent

Anticipation est le maître mot d’un projet immobilier locatif bien préparé. Pour ce faire analysez les chiffres ! Il ne s’agit pas de devenir un expert en immobilier, seulement, une connaissance sommaire est nécessaire. Il faudra s’intéresser à ce qui suit :

  • La rentabilité brute : c’est le rapport loyer brut annuel/prix de revient initial du bien.
  • La rentabilité nette : déduit les charges des loyers.
  • La rentabilité nette nette : rentabilité réelle, soit après déduction des impôts dont les charges.

Il est bon de souligner qu’il figure en ligne des simulateurs de rentabilité réelle. Dans l’absolu, doutez d’un investissement dont le taux net net serait inférieur à 6%. Aussi indicatrice que soit cette valeur, certains facteurs peuvent aussi s’y ajouter notamment la possibilité de hausser le loyer, son évolution dans le temps ainsi que le coût d’entretien.

Gestion du bien immobilier

On n’y pense pas forcément pendant la recherche du bien idéal à acheter, ni pendant les mois qui suivent l’acquisition du bien pourtant une bonne gestion de l’investissement immobilier locatif est primordiale à la survie de ce dernier à long terme. Pour ce faire, deux cas de figure s’offrent à vous : prendre la totale responsabilité de la gestion locative. Ou, déléguer une partie voire la totalité de celle-ci à une agence immobilière.

Avant d’analyser les deux cas, il serait plus judicieux d’établir d’abord en quoi consistera la gestion locative du logement. Cette dernière concernera typiquement ce qui suit :

  • La quête de locataires : selon des profils préalablement fixés.
  • La gestion de situations critiques : comme des loyers impayés, un dégât des eaux etc

Au début de l’investissement, on croit plus rassurant d’éviter des frais supplémentaires et de gérer seul la location. C’est vrai, seulement cette gestion étant chronophage et pas forcément plaisante, il ne faudrait pas tomber dans le piège et finir par la bâcler. Il en va de la longévité de votre investissement ! C’est pour cette raison qu’il est recommandé au minimum de prévoir un budget, si jamais l’envie, voire le besoin de déléguer, s’impose à vous. Assurez-vous cependant de bien choisir l’agence en question. Qu’elle soit traditionnelle ou digitale, la confiance est capitale !

Acheter un bien pour le louer ensuite demeure un bon investissement dont la réussite nécessite cependant quelques efforts ainsi que des bons choix en amont et en aval de l’achat. Clarté, objectivité, et analyse devront être les bases d’un investissement locatif intelligent. Sans oublier de bien s’entourer. Au final, l’investissement immobilier locatif est un domaine qui n’est pas totalement dépourvu de risques certes, mais, lorsque ce dernier est bien pensé et exécuté, il est parti pour durer longtemps.

Quelques aspects à ne pas négliger pour votre investissement

Les épargnes classiques ne portent pas leurs fruits, mais vous cherchez tout de même à investir vos économies. La meilleure solution consiste à bien regarder le marché puisqu’il a clairement évolué depuis mars 2020 à cause de la crise sanitaire. Les volontés des Français ne sont plus identiques, d’où l’intérêt de prendre en compte quelques aspects. Cela vous évite les erreurs qui peuvent être préjudiciables pour votre portefeuille sur le long terme.

  • Les biens immobiliers doivent être assez spacieux, il ne faut pas forcément une pièce supplémentaire, mais de grands espaces pour le salon et la cuisine.
  • Les Français cherchent aussi des logements avec un accès à l’extérieur que ce soit un balcon, un jardin ou une petite terrasse.
  • L’environnement doit aussi répondre à quelques exigences, car les Français ne veulent plus de béton à outrance.

Ils veulent se connecter avec la nature pour ne pas avoir l’impression d’être totalement enfermés dans des zones bétonnées. C’est pour cette raison que les villes qui font des efforts concernant le fleurissement et les zones boisées sont privilégiées. De plus, certaines résidences sont conçues comme de véritables parcs et vous n’avez pas l’impression d’être dans une grande commune.

Dernieres news

Est ce que c’est légal de fumer du CBD ?

On remarque de plus en plus de boutiques qui vendent du CBD en France. Le CBD qui est une abréviation pour cannabidiol, est une...

Où sont les antennes 5g en France ?

Si vous vous demandez où sont les antennes 5G déjà installées, sachez qu'elles se trouvent dans la plupart des régions françaises. En réalité, cette...

Est-ce que le speed dating est efficace pour rencontrer des femmes sur Montpellier ?

Plusieurs façons de faire des rencontres existent aujourd’hui. Si par exemple, vous êtes sur Montpellier, le speed dating marche très bien dans la ville. Sinon, vous...

Comment choisir son agence webmarketing à Marseille ?

De nos jours, la communication et le marketing ne cessent d’évoluer. Chaque entreprise, qu’elle soit récente ou date de quelques années, veut se démarquer sur...