3.6 C
Paris
mardi, 6 décembre 2022
AccueilAdministrationComment choisir son organisme pour une formation CPF en anglais ?

Derniers news

Comment choisir son organisme pour une formation CPF en anglais ?

En France, peu importe votre parcours, que vous soyez débutant ou non, c’est tout à fait possible grâce à votre compte personnel de formation (CPF). En effet, cette plateforme en ligne (anciennement DIF – Droit Individuel à la Formation) propose, entre autres, des formations en anglais. Sachez que le CPF permet d’obtenir une certification reconnue par une entreprise en France mais aussi à l’étranger, et il vous aide au financement de votre formation.

Pourquoi l’anglais est important ?

L’anglais étant une des langues les plus parlées au monde. Les compétences linguistiques sont désormais considérées comme des tremplins d’évolution professionnelle. Les connaissances en anglais ouvrent les portes de beaucoup d’entreprises. Mais sur le plan personnel aussi, le fait d’apprendre à bien parler anglais permet de voyager plus sereinement et de se sentir moins stressé. Cette langue permet de rencontrer des gens dans le monde entier, de pouvoir partager des moments avec des personnes étrangères et appartenant à une autre culture.

Que recherchent les employeurs ?

Pour les postes qui requièrent l’anglais, il est essentiel d’avoir des bases solides à l’oral et à l’écrit, avec un vocabulaire large. Les compétences linguistiques des salariés permettent d’offrir une image valorisante de l’entreprise. Avoir un bon niveau en anglais facilite les échanges au téléphone, notamment à l’international, mais aussi en présentiel lors des réunions avec les différents interlocuteurs de l’entreprise.

Le vocabulaire étant différent en fonction des postes et aussi en constante évolution, il est essentiel de se former pour maintenir une maîtrise de la langue. Il faut être capable d’utiliser les termes adéquats en fonction du contexte, avoir une bonne prononciation pour se faire comprendre mais aussi réussir à comprendre son interlocuteur malgré les différences d’accents et d’intonations. Des formations de qualité vous permettront d’acquérir toutes ces compétences.

Lire aussi :   Comment construire lettre de motivation : à quoi sert exactement une lettre de motivation ?

Quelles formations choisir ?

Les offres de formation en langue anglaise sont nombreuses mais elles n’aboutissent pas forcément sur une certification. En effet, une formation non reconnue comme certifiante ou qualifiante ne sera pas éligible au CPF. Renseignez-vous bien avant de choisir votre formation pour vérifier qu’elle est bien éligible au CPF. Du côté des organismes, la popularité du certificat de qualification professionnelle à l’échelle nationale permet aux formations d’être répertoriées sur le site du CPF. Et du côté des salariés, choisir une formation sur le site du CPF permet une prise en charge financière. De plus, obtenir une certification à la fin de la formation permet de faire valoir ses nouvelles compétences. Au début de votre formation, une évaluation (un test) vous sera proposé afin de connaître votre niveau.

Quelles certifications sont possibles ?

En fonction de votre poste, de votre volonté d’apprentissage ou des objectifs professionnels que vous visez, les possibilités sont diverses :

  • Le Live Language Test (LILATE)
  • Le Business Language Testing Service (BULATS)
  • Le Test Of English for International Communication (TOEIC)
  • Le Test Of English as a Foreign Language (TOEFL)
  • Les Cambridge English Business Certificates (BEC)
  • Le Diplôme de Compétence en Langue (DCL)
  • Le Bright Language International Speaking Solution (BLISS)

Toutes ces certifications sont à passer à la fin de votre formation. Il faut penser à s’y inscrire. Votre formateur vous conseillera. A noter que certaines certifications ne sont valides qu’un certain temps, il faudra donc les renouveler pour vous maintenir à flot.

Quelle option d’apprentissage choisir ?

Trouvez-vous une formation sur mesure qui s’adaptera à vos besoins. En fonction de si vous préférez :

  • le face à face (le plus adapté pour un débutant), quasiment toujours en présentiel mais des cours particuliers en visioconférence sont possibles. Vous convenez des horaires avec les formateurs qui vous accompagnent jusqu’à l’obtention de votre certification et il vous concoctera un programme sur mesure pour que vous progressiez à votre rythme.
  • le « blended learning » ou apprentissage hybride. C’est une formule plus flexible que les autres qui s’adapte à votre emploi du temps professionnel. Votre professeur peut choisir de communiquer avec vous par téléphone, en visio, par échanges d’e-mails, en face à face….
  • le « e-learning » ou formation à distance, en ligne (s’adresse plus à des personnes qui ont un niveau intermédiaire en anglais). Vous apprenez uniquement à travers les outils informatiques (en visio) mais des professeurs suivent votre parcours et restent disponibles en cas de questions.
Lire aussi :   Enseigniste : tout savoir sur le métier d’enseigniste !

Quels sont les niveaux d’anglais ?

Le CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a mis en place une échelle de niveaux en langues étrangères : A1 et A2, B1 et B2, C1 et C2. Il existe également trois niveaux intermédiaires (A2+, B1+, B2+). Cette échelle permet de se fixer des objectifs d’enseignement ou d’apprentissage.

Où et quand ?

Que vous habitiez Paris, Quimper ou Montpellier, vous trouverez à travers des cours individuels un programme d’apprentissage en centre ou à distance, d’une durée qui s’adaptera à vos droits de formation, que ce soit au niveau des horaires par rapport à votre entreprise ou votre solde en euros sur le compte CPF.
Meta desc :
Toutes les informations pour se former en anglais grâce aux formations CPF. En France, peu importe votre parcours, que vous soyez débutant ou non…

Dernieres news