18.6 C
Paris
dimanche, 1 août 2021

Voiture aux enchères Lyon : comment la gagner ?

Vous souhaitez acheter un véhicule aux enchères à Lyon mais vous n’avez aucune idée d’où commencer ? Vous n’êtes pas expert dans les enchères ? On...
Accueil Maison Conduit de lumière une solution pour éclairer naturellement un espace

Derniers news

Commet Bien choisir son assurance chomage quand on à un pret immobilier qui court ?

À chaque fois que les banques vous octroient un prêt, elles exigent que vous soyez couvert par une assurance chômage. Cette mesure consiste à...

Est-ce que les paris sportif sont imposable ?

Les paris sportifs sont des alternatives très intéressantes qui permettent de se faire rapidement de l'argent grâce à quelques manoeuvres sans avoir à se...

Conduit de lumière une solution pour éclairer naturellement un espace

L’énergie est créée à partir de ressources dites fossiles, qui à la base n’avaient pas à être mise à la surface, leur place étaient sous terre. Le gaz et le charbon ne devaient en aucun cas être utilisés ni rejetés dans l’atmosphère, imaginez pour la production de 1 KWH d’électricité un rejet de près de 500 g de dioxyde de carbone se fait dans l’air. C’est pour cela, qu’il faut penser à se tourner vers des énergies renouvelables, qui ne consomment pas ces énergies fossiles et être écoresponsables en diminuant au moins l’électricité. Il s’avère que les conduits de lumière sont une excellente alternative pour un éclairage naturel.

Principe de fonctionnement d’un conduit de lumière

Vous trouvez votre couloir trop sombre, le sous-sol pas très lumineux ou encore une pièce sans fenêtre, quel que soit l’espace dont on parle, une brillante et écologique solution existe : la mise en place d’un conduit de lumière. Contrairement à l’éclairage artificiel, il est plus agréable et laisse pénétrer une douce lumière naturelle, qui rendra l’espace plus chaleureux et lumineux, tout en faisant des économies d’énergie.

Le puits de lumière fonctionne selon un procédé très simple, aussi simple que sa mise en place et les matériaux qu’il requiert. Il y a la lumière naturelle zénithale (celle du soleil) qui est captée par le puits de lumière grâce à ce qu’on appelle une lentille ou capteur, les rayons sont conduits par le puits qui distribuera ces derniers dans la pièce sombre que vous avez l’intention d’éclairer.

Pendant les travaux, la pose de la partie intérieure se fera en premier, puis viendra le tour de l’autre extrémité, qui nécessite l’extraction des tuiles et une garantie d’une parfaite étanchéité. Le relai des deux parties intérieures et extérieur se fait en dernier avant la mise en place de surfaces translucides.

L’installation d’un conduit de lumière serait intéressante dans les cas suivants :

  • Un intérieur très obscur dû à une mauvaise orientation ou absence de fenêtre par exemple, et en particulier dans un sous-sol.
  • L’impossibilité de la mise en place d’une fenêtre à cause de la réglementation qui l’interdit dans certains cas.
  • Éviter le vis-à-vis avec les voisins suite à une proximité trop importante.

Même si les conduits de lumière semblent simples à mettre en place, ils demandent une grande prudence en ce qui concerne l’accès au toit. Il est donc primordial de faire appel à un professionnel pour une telle installation, ce dernier garantira la fiabilité et la durabilité.

Ce qu’il faut savoir avant d’installer un conduit de lumière

L’inclinaison nécessaire du toit

Il faut savoir qu’il existe de nombreux modèles de puits, adaptables aux différentes spécificités selon les maisons. Lorsque la toiture est en tuile, l’installation est possible pour une fourchette d’inclinaison entre 15 et 60°, pour ce qui est de l’ardoise, c’est un peu plus serré la pente devra être comprise entre 35 et 60°. Un conseil concernant l’orientation des conduits de lumière, il faudrait plutôt privilégier la direction sud en évitant les zones d’ombres.

Choix du type de conduit rigide ou flexible

Pour faire le bon choix, car les conduits existent en deux matières : l’une rigide et l’autre flexible, il faudra tenir compte de la distance que devra parcourir la lumière. En ce qui concerne les petites distances de maximum, 1m50 le conduit flexible est recommandé, sinon pour les grandes distances et une luminosité bien plus importante, il serait préférable d’opter pour un conduit rigide. La taille (le diamètre) du puits, vous n’avez pas besoin de réflexion, plus le diamètre sera important, plus il laissera passer la lumière. Juste pour vous donner une idée, un espace de 10m2 peut être éclairé par un puits d’environ 30cm de diamètre.

Les types de matériaux utilisés pour les conduits, capteurs et diffuseurs

En général, les tubes sont en aluminium de type réflecteur, pour ce qui est du diffuseur et capteur, il est recommandé qu’il soit en acrylique bien mieux que le PVC et le polycarbonate, qui laissent passer la lumière d’une meilleure manière et côté résistance sont plus durables.

Voilà, désormais, vous avez toutes les informations nécessaires concernant la mise en place, les matières utilisées et le principe de fonctionnement. Vous pourrez à présent penser à cette alternative écologique et tendance en même temps.

Dernieres news

Commet Bien choisir son assurance chomage quand on à un pret immobilier qui court ?

À chaque fois que les banques vous octroient un prêt, elles exigent que vous soyez couvert par une assurance chômage. Cette mesure consiste à...

Est-ce que les paris sportif sont imposable ?

Les paris sportifs sont des alternatives très intéressantes qui permettent de se faire rapidement de l'argent grâce à quelques manoeuvres sans avoir à se...

Dans quelle boutique trouver un tipi de chambre pour enfant ?

Pour faire plaisir à son enfant, il est utile de bien décorer son espace privilégié, à savoir sa chambre. Pour ce faire, il est...